NOËL sans cadeau ?!…

“La crise a frappé, mais faire Noël sans cadeau, c’est impossible !”
C’est une affirmation entendue dans les médias. Ce propos souligne peut-être une vérité biblique. Il ne s’agit pas de produits de consommation, comme par exemple ceux qui inondent nos magasins, internet et pour finir dans nos maisons, mais d’un autre type de cadeau…

Car la vérité est bien celle-ci : Noël c’est Lui ! Lui, qui est venu sur terre pour nous faire connaître Dieu, Lui, qui est venu s’offrir comme un cadeau pour notre salut, Lui, qui est mort à notre place alors que nous étions condamnés et qui est devenu ainsi notre Sauveur. Lui, Jésus le Fils de Dieu. Or, ce cadeau n’est pas pour un jour, le 25 décembre de chaque année, mais pour chaque jour de notre vie.
La promesse du Seigneur Jésus va encore plus loin :

 

“Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; Jean 3 verset 36
“En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi a la vie éternelle.” Jean 6 verset 47

Et si à Noël c’était toi le cadeau ?… Oui, tu as bien lu : TOI. C’est-à-dire : après t’être offert à Dieu, t’offrir toi-même aux autres pour les réjouir, et témoigner de ce qui a été transformé et pardonné par l’œuvre de Jésus-Christ.
S’offrir c’est devenir un bien précieux dans les mains de Dieu, bien qui, contrairement à tous les vieux cadeaux cassés, démodés, inutiles ne risquera pas d’être rejeté, ou pire jeté, car c’est un cadeau éternel !…

“Cette nuit, dans la ville de David, est né votre Sauveur, c’est le Christ, le Seigneur.” Luc 2 verset 11


---

Qu’est-ce qui procure le vrai bonheur ?

Dans cette interrogation deux mots sont essentiels : BONHEUR et VRAI. Cela laisse supposer qu’il y a des bonheurs qui ne sont que trompe-l’œil ou éphémères.
Or, nous pouvons constater que tout ce qui est vrai a la particularité de durer (exemple : un meuble en chêne massif contre un meuble plaqué chêne).
En fait, pour reconnaître l’authenticité il faut aller au cœur. Nous sommes dans une société où le paraître semble prédominer sur toutes les autres valeurs. Les médias sont branchés sur les apparences, le sensationnel, le choquant. Ce qui compte n’étant pas la véritable information mais ce qui fera le plus d’audience. Priorité aux petites phrases plutôt qu’au fond des choses.
Certains ont affirmé que les pays riches sont les pays où se trouve le plus grand bonheur…
Pourtant la Bible nous parle d’un homme richissime, surnommé l’Écclésiaste, qui a cherché à connaître le bonheur. Il a voulu essayer tous les plaisirs de la vie, il a fait de grands projets, il a aussi travaillé avec acharnement pour conclure : “Il n’y a aucun avantage à tirer de tout ce qui se fait sous le soleil”  Écclésiaste 2 verset 11
Finalement, la satisfaction durable ne découle ni de nos possessions matérielles, ni de nos sentiments et les efforts humains pour l’obtenir sont le plus souvent inutiles. A tout instant, en effet, ces choses peuvent être anéanties.
N’y a-t-il pas une autre façon de considérer la vie et de trouver le bonheur ?
Le vrai bonheur n’est-il pas simplement de connaître Jésus, le Fils de Dieu, comme son Sauveur, son Conseiller ?
C’est Lui qui nous affirmé qu’Il est parti nous préparer une place au ciel et qu’il reviendra chercher ceux qui croient en Lui.

« Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père. Si cela n’était pas, je vous l’aurais dit. Je vais vous préparer une place. Et, lorsque je m’en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi. Vous savez où je vais, et vous en savez le chemin.”   Jean 14 versets 2 à 4

Alors ?

“Cherchez d’abord le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus”  Matthieu 6 verset 33

Cette espérance peut, vous aussi, vous remplir de bonheur, durablement !


---

La Lune ou la Terre ?

Les cosmonautes ont le plaisir d’admirer ces deux belles boules depuis l’espace. L’une aux couleurs argentées ou dorées pour nous éclairer la nuit, l’autre dans toute sa splendeur de vie d’un bleu magnifique. L’une sans eau et sans vie, l’autre couverte d’immenses étendues d’eau et de végétation. C’est là que Dieu a choisi de placer l’homme pour qu’il gère cette belle planète. Dieu a voulu la vie sur la Terre et non sur la Lune. Pourquoi ?
La Lune est couverte de cratères causés par une multitude d’impacts de météorites de toutes sortes. La Terre est sous la protection invisible de la couche atmosphérique qui détourne ou détruit tout corps étranger. La création parfaite de Dieu nous donne à réfléchir sur notre condition humaine : celui qui se place sous la protection de Dieu (comme sous l’atmosphère pour la Terre) évite les multiples attaques de l’ennemi, de Satan.
“L’Éternel te gardera de tout mal, Il gardera ton âme.” Psaumes 121 : 7
Celui qui choisit de vivre sans Dieu est semblable à la lune : il est vulnérable et sa vie est perturbée par tous les impacts du mal. Le malheur frappe à sa porte et son devenir est la mort éternelle.
Alors pourquoi chercher à décrocher la Lune ? Pourquoi chercher le bonheur dans la nuit (ou les ténèbres) ? Même si les éclairages d’ambiance peuvent être séduisants, on y trouve le plus souvent que superficialité, mensonge, infidélité, égoïsme, artificialité, perversité. Recherchez plutôt la lumière offerte par Jésus-Christ.
“ Jésus leur parla de nouveau, et dit : Je suis la lumière du monde ; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.” Jean 8 :12
En lisant la Bible, vous découvrirez l’œuvre parfaite de Dieu qui a toujours désiré notre bonheur.

Car je connais les projets que j’ai formés sur vous, dit l’Éternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l’espérance.    Jérémie 29 : 11

 


---

Quel repos ?

Voici les vacances ! Qu’avez- vous réservé ?  Que vont-elles me réserver ? Après une année de travail, nous aspirons tous au repos. Pour un grand nombre de personnes, ce temps rime avec démesure et excès en tout genre. Résultat : on rentre épuisés d’un séjour qui aurait dû permettre un renouvellement aussi bien physique que moral.

Savez-vous que Dieu, Lui-même s’est reposé ? La Bible dit : “…Dieu mit un terme à son travail de création. Il se reposa de toute son activité le septième jour.” Genèse 2 verset 2

Jésus, lorsqu’il était parmi nous sur la Terre, guérissait les malades, rendait la vue aux aveugles et annonçait la Bonne Nouvelle du salut pour tous ceux qui croient en Lui. Pourtant la Bible annonce à plusieurs reprises que Jésus a pris du temps… pour se reposer. Mais pas seulement : “Il se retira et gravit une colline pour prier. Il était là tout seul.”
Matthieu 14 verset 23

Se retirer du stress de la vie active et prendre du temps pour prier, pour confier à Dieu nos douleurs, nos soucis. Voilà le secret d’un vrai repos : pouvoir se décharger de ce qui est trop lourd pour nous.

“Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos.” Matthieu 11 verset 28

Ce temps de vacances est une occasion pour nous de prendre du temps, le temps d’abandonner à Dieu ce qu’on ne peut pas changer, de se réjouir de ses bontés envers nous. Un temps de partage, d’écoute de nos proches, des autres et de Dieu.

Renouvelez vos forces physiques, morales et spirituelles ! Réservez-vous des vacances bénies : découvrez la présence de Dieu dans tout ce que vous verrez et vivrez durant vos vacances !
L’Éternel est mon berger : je ne manquerai de rien. Il me fait reposer dans de verts pâturages, Il me dirige près des eaux paisibles.
Psaume 23 versets 1 et 2


---

Moi je sais…

Un slogan ? Une affirmation prétentieuse ? Une réelle solution ?

Moi je sais… ou je crois savoir, comme le font les médias qui annoncent sans cesse des décisions ou des résultats avant même qu’ils ne soient publiés ou atteints. Qui a essayé de monter un meuble en kit sans lire la notice de montage ? Résultat : on oublie une pièce ou on change la chronologie de montage… et il faut tout recommencer. Jean Gabin chantait : “Toute ma jeunesse j’ai voulu dire je sais”… “Vers 25 ans je savais tout”… Léonard de Vinci, considéré comme un génie de son vivant et qui fut tout à la fois : peintre, ingénieur, architecte, mathématicien, philosophe, a écrit : “Rien ne nous trompe autant que notre jugement”
Sommes-nous prêts à recevoir des conseils de Celui qui créa toutes choses et qui nous connaît parfaitement ?
“Car Dieu donne à l’homme qui lui est agréable la sagesse, la science et la joie” Ecclésiaste 2 verset 26
“…mais pour ceux que Dieu a appelés…. le Christ est la puissance de Dieu et la sagesse de Dieu” 1 Corinthiens 1 verset 24

Alors toi qui sais… comprends-tu ton avenir ? Peux-tu humblement reconnaître tes limites à la connaissance, à la sagesse ? Sais-tu que tu es perdu, égaré sans le secours de Jésus ? C’est pour cela qu’Il a donné sa vie sur la croix, pour que nous soyons pardonnés.

Accueillons cette sagesse que Dieu donne à celui qui croit en Lui : c’est peut-être l’école de l’humilité mais c’est la plus efficace.

Les disciples dirent à Jésus :
Maintenant nous savons que tu connais tout et que tu n’as pas besoin qu’on t’interroge. C’est pourquoi nous croyons que tu es venu de Dieu.” Jean 16 verset 30


---