Venez à la porte et entrez !

Jésus leur dit encore : En vérité, en vérité, je vous le dis, je suis la porte des brebis. Jean 10 verset 7

Dans ces temps de grand froid, combien on apprécie la chaleur d’un abri et la protection d’une porte qui se referme derrière soi. Et pourtant, des équipes de maraude du SAMU social parcourent les rues et les bois à proximité des villes pour inviter les malheureux SDF à entrer dans un lieu d’accueil et de réconfort. Toutefois, malgré l’aide apportée, combien refusent de quitter leurs cartons, plastiques et autres abris de fortune ?

La bible dit : “Efforcez-vous d’entrer par la porte étroite.” Luc 13 verset 24
Dans les villes et les villages qu’il traversait, Jésus invitait les gens qu’il croisait. Un jour quelqu’un lui demanda : “N’y a-t-il que peu de gens qui seront sauvés ?” Luc 13 : 23-24

Voilà la question posée ! Alors pourquoi refuser d’être aidé et secouru ? Pourquoi refuser d’entrer et vivre une nouvelle vie, un réconfort, un encouragement, un partage, une écoute à ses problèmes et préoccupations ?
Ensemble, cherchons et trouvons les solutions proposées par Dieu qui veut notre bien, qui veut nous guérir, nous consoler, nous rétablir…

Un homme appelé Naaman, chef de l’armée du roi de Syrie, souffrant d’une grave maladie, reçut un conseil d’une petite fille esclave : “Va voir le prophète qui est à Samarie et il te guérira.” C’est ce que fit Naaman, mais déçu par l’accueil du prophète Elisée, arrivé à la porte, il repartit en refusant la solution apportée à son problème et prit le chemin du retour, tel qu’il était, pétri d’orgueil mais surtout malade et condamné. Aller à la porte ne suffit pas, il faut aussi accepter humblement d’entrer dans la solution proposée. Heureusement pour Naaman, pressé par ses serviteurs, il accepta de rebrousser chemin et d’accomplir la proposition d’Elisée. (Lire ce récit dans le deuxième livre des Rois chapitre 5 à partir du verset 1)
    Toi aussi tu es invité à une nouvelle vie qui vaut la peine d’être vécue, mais ne te mure pas dans ton isolement, et ne te trompe pas de porte… !
Alors “Viens et vois” c’est ce qu’a dit Philippe, le disciple de Jésus, à Nathanaël.

Je suis la porte. Si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé ; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages.                 Jean 10 verset 9


---

BOUGE-TOI… et tu réussiras.

“Ce qu’il aime au contraire, c’est l’enseignement du Seigneur; il le médite jour et nuit… Tout ce que fait cet homme est réussi.” Psaume 1 verset 2 et 3b

Voici un objectif pour 2012, accompagné d’une promesse de résultat !

2012 une année particulière qui s’écrit avec un 20 et avec un 12. 20 comme la meilleure note à l’école avec cette exhortation de Jésus : ”Soyez donc parfaits, tout comme votre Père qui est au ciel est parfait”. Matthieu 5 verset 48.
Pour le nombre 12, comme les 12 mois qui sont devant nous, il faut une détermination de tous les instants. Imaginez un sportif à l’entrainement : il ne s’agit pas pour lui de faire un petit exercice au gré de ses disponibilités, mais s’il veut gagner, de faire tout ce que son coach lui demande, avec persévérance.
C’est aussi le pari fou que Jésus a entrepris pour sauver les hommes en leur annonçant le message du salut avec 12 disciples, hommes de toutes conditions sociales et intellectuelles. Quel défi !  

Vous aussi vous avez un défi : devenez les disciples de Jésus, et faites des disciples autour de vous :
“Allez, faites des disciples ! “a-t-il dit à son équipe. (Cf. Matthieu 28 verset 19)
Bougez-vous, avancez en suivant ses instructions, accomplissez tout ce que Jésus vous dit dans Sa Parole. Pour cela vous n’êtes pas seuls, le Saint-Esprit vous soutiendra, vous guidera ou vous consolera. Ne vous découragez pas, gardez le cap 20 – 12. Voilà le beau projet qui vous attend pour cette année.
Albert Einstein, le grand scientifique, a donné ce conseil à son fils Edouard : “La vie, c’est comme le vélo : pour garder l’équilibre tu dois continuer à avancer.”
Si tu vis une difficulté, un échec, une épreuve, appuie plus fort sur les pédales de la Foi et n’abandonne pas au risque de tomber. “Combats le bon combat de la foi.” 1 Timothée 6 verset 12
Alors, courage, Jésus est avec toi.

“Et sachez-le : je vais être avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde.” Matthieu 28 verset 20


---

NOËL sans cadeau ?!…

“La crise a frappé, mais faire Noël sans cadeau, c’est impossible !”
C’est une affirmation entendue dans les médias. Ce propos souligne peut-être une vérité biblique. Il ne s’agit pas de produits de consommation, comme par exemple ceux qui inondent nos magasins, internet et pour finir dans nos maisons, mais d’un autre type de cadeau…

Car la vérité est bien celle-ci : Noël c’est Lui ! Lui, qui est venu sur terre pour nous faire connaître Dieu, Lui, qui est venu s’offrir comme un cadeau pour notre salut, Lui, qui est mort à notre place alors que nous étions condamnés et qui est devenu ainsi notre Sauveur. Lui, Jésus le Fils de Dieu. Or, ce cadeau n’est pas pour un jour, le 25 décembre de chaque année, mais pour chaque jour de notre vie.
La promesse du Seigneur Jésus va encore plus loin :

 

“Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; Jean 3 verset 36
“En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi a la vie éternelle.” Jean 6 verset 47

Et si à Noël c’était toi le cadeau ?… Oui, tu as bien lu : TOI. C’est-à-dire : après t’être offert à Dieu, t’offrir toi-même aux autres pour les réjouir, et témoigner de ce qui a été transformé et pardonné par l’œuvre de Jésus-Christ.
S’offrir c’est devenir un bien précieux dans les mains de Dieu, bien qui, contrairement à tous les vieux cadeaux cassés, démodés, inutiles ne risquera pas d’être rejeté, ou pire jeté, car c’est un cadeau éternel !…

“Cette nuit, dans la ville de David, est né votre Sauveur, c’est le Christ, le Seigneur.” Luc 2 verset 11


---

Qu’est-ce qui procure le vrai bonheur ?

Dans cette interrogation deux mots sont essentiels : BONHEUR et VRAI. Cela laisse supposer qu’il y a des bonheurs qui ne sont que trompe-l’œil ou éphémères.
Or, nous pouvons constater que tout ce qui est vrai a la particularité de durer (exemple : un meuble en chêne massif contre un meuble plaqué chêne).
En fait, pour reconnaître l’authenticité il faut aller au cœur. Nous sommes dans une société où le paraître semble prédominer sur toutes les autres valeurs. Les médias sont branchés sur les apparences, le sensationnel, le choquant. Ce qui compte n’étant pas la véritable information mais ce qui fera le plus d’audience. Priorité aux petites phrases plutôt qu’au fond des choses.
Certains ont affirmé que les pays riches sont les pays où se trouve le plus grand bonheur…
Pourtant la Bible nous parle d’un homme richissime, surnommé l’Écclésiaste, qui a cherché à connaître le bonheur. Il a voulu essayer tous les plaisirs de la vie, il a fait de grands projets, il a aussi travaillé avec acharnement pour conclure : “Il n’y a aucun avantage à tirer de tout ce qui se fait sous le soleil”  Écclésiaste 2 verset 11
Finalement, la satisfaction durable ne découle ni de nos possessions matérielles, ni de nos sentiments et les efforts humains pour l’obtenir sont le plus souvent inutiles. A tout instant, en effet, ces choses peuvent être anéanties.
N’y a-t-il pas une autre façon de considérer la vie et de trouver le bonheur ?
Le vrai bonheur n’est-il pas simplement de connaître Jésus, le Fils de Dieu, comme son Sauveur, son Conseiller ?
C’est Lui qui nous affirmé qu’Il est parti nous préparer une place au ciel et qu’il reviendra chercher ceux qui croient en Lui.

« Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père. Si cela n’était pas, je vous l’aurais dit. Je vais vous préparer une place. Et, lorsque je m’en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi. Vous savez où je vais, et vous en savez le chemin.”   Jean 14 versets 2 à 4

Alors ?

“Cherchez d’abord le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus”  Matthieu 6 verset 33

Cette espérance peut, vous aussi, vous remplir de bonheur, durablement !


---

La Lune ou la Terre ?

Les cosmonautes ont le plaisir d’admirer ces deux belles boules depuis l’espace. L’une aux couleurs argentées ou dorées pour nous éclairer la nuit, l’autre dans toute sa splendeur de vie d’un bleu magnifique. L’une sans eau et sans vie, l’autre couverte d’immenses étendues d’eau et de végétation. C’est là que Dieu a choisi de placer l’homme pour qu’il gère cette belle planète. Dieu a voulu la vie sur la Terre et non sur la Lune. Pourquoi ?
La Lune est couverte de cratères causés par une multitude d’impacts de météorites de toutes sortes. La Terre est sous la protection invisible de la couche atmosphérique qui détourne ou détruit tout corps étranger. La création parfaite de Dieu nous donne à réfléchir sur notre condition humaine : celui qui se place sous la protection de Dieu (comme sous l’atmosphère pour la Terre) évite les multiples attaques de l’ennemi, de Satan.
“L’Éternel te gardera de tout mal, Il gardera ton âme.” Psaumes 121 : 7
Celui qui choisit de vivre sans Dieu est semblable à la lune : il est vulnérable et sa vie est perturbée par tous les impacts du mal. Le malheur frappe à sa porte et son devenir est la mort éternelle.
Alors pourquoi chercher à décrocher la Lune ? Pourquoi chercher le bonheur dans la nuit (ou les ténèbres) ? Même si les éclairages d’ambiance peuvent être séduisants, on y trouve le plus souvent que superficialité, mensonge, infidélité, égoïsme, artificialité, perversité. Recherchez plutôt la lumière offerte par Jésus-Christ.
“ Jésus leur parla de nouveau, et dit : Je suis la lumière du monde ; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.” Jean 8 :12
En lisant la Bible, vous découvrirez l’œuvre parfaite de Dieu qui a toujours désiré notre bonheur.

Car je connais les projets que j’ai formés sur vous, dit l’Éternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l’espérance.    Jérémie 29 : 11

 


---