Meilleurs vœux, mais quoi exactement ?

Souhaitez-vous un Nouvel An avec ses voeux traditionnels… ou autre chose de plus ?

Suis-je comblé par tous les meilleurs voeux que je reçois, ou que je donne ? Cette belle tradition remplit-elle  mon calendrier de jours heureux ?

Malheureusement, trop souvent, après l’euphorie des fêtes, la frustration a repris  sa place et je me retrouve après ces 24 heures face à la réalité de ma vie avec ses obligations parfois douloureuses.

Souhaiteriez-vous plutôt une nouvelle vie ? Repartir de zéro ? Effacer tous les faux pas, tous les ratés ?

C’est  le cadeau offert à tous ceux qui croient en  Jésus-Christ ! Il est venu jusqu’à nous, pour nous apporter Sa Paix, Sa Joie et La Vie pour l’Eternité :

Alors en 2020, c’est le moment de lire cette lettre d’amour de Jésus pour nous qu’est l’Evangile (c’est bien plus qu’une carte de voeux !) car elle contient toutes Ses promesses pour m’offrir un réel changement dans la vie.

Cette  carte de voeux, ou d’amour, c’est une Parole de Vie pour toi, pour nous, et cette Parole, nous dit la bible ne revient pas à Dieu sans avoir produit ses effets et accompli Sa volonté.

Recevez ce que Jésus vous offre. C’est bien plus qu’une coupe de champagne ! C’est une source de bénédictions !

Dans l’évangile de Jean  chapitre 7 verset 38, Jésus s’écrie : “Celui qui croit en moi des fleuves d’eau vive couleront de son coeur.” 

Jésus souhaite vous rencontrer et faire la fête avec vous ! Une fête éternelle !

“Aie donc du zèle et repens-toi : voici je me tiens à la porte et je frappe.

Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui et lui avec moi.” Apocalypse 3 v 20

Bonne Année dans la compagnie du Sauveur et Seigneur Jésus !

Fêtons le Roi des rois !


---

L’Eternel est-il au milieu de nous, oui ou non ?

                                                                                  L’Eternel est-il au milieu de nous, oui ou non ? Cette question a été posée par le peuple d’Israël à Moïse alors qu’ils étaient éprouvés et en révolte dans le désert. Pourquoi ce doute ? Ils manquaient d’eau et avaient la crainte de mourir de soif.

Il peut arriver que les circonstances de votre vie vous amènent à la même question car vous êtes vous aussi éprouvés et incertains pour votre avenir.Alors ne tombez pas dans le piège qui vous ferait croire que Dieu vous a abandonnés et que par conséquent, vous
ne voulez plus croire en ce Dieu qui pourtant vous a déjà témoigné son assistance. Il vous a peut-être même secourus plus d’une fois dans le passé !

Ce récit biblique que vous trouvez dans le livre d’Exode 17 v 1 à 15, vous témoigne de la fidélité de Dieu dans ses promesses pour ceux qui lui font confiance.
Dieu, une fois encore, vous confirmera par Sa Parole qu’il vous conduit même dans les difficultés afin de vous amener à sa rencontre en vue du pays promis.

Dieu tient toujours ses promesses, il peut même les accompagner de miracles et prodiges comme il le fit, ce jour là, pour Israël au rocher d’Horeb sur le mont Sinaï en leur disant “Je serai devant toi sur le rocher d’Horeb“
Il a dit aux chrétiens de Corinthe “J’habiterai et je marcherai au milieu d’eux.2 Corinthiens 6 v16
Combien de récits dans la bible nous racontent les mêmes expériences ! Ils ont tous vécu dans la présence de Dieu le réconfort, la joie et le salut pour un projet d’avenir béni !

Nous approchons de Noël où justement nous voyons Dieu s’approcher de chacun de nous, par la présence de Jésus appelé Emmanuel “Dieu avec nous” Il est celui qui nous sauve de nos doutes et nos craintes et pardonne tous nos péchés en les ayant portés à notre place sur la croix du calvaire.

QUESTION : “L’Eternel est-il au milieu de nous ? OUI ou NON ?”
Que répondez vous sincèrement ? C’est Dieu qui entend votre réponse.

“Ô Dieu… Car la source de la vie est auprès de toi; c’est par ta lumière que nous voyons la lumière.” Psaume 36 v 10


---

L’espérance

“Béni soit Dieu le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui selon sa grande miséricorde, nous a régénérés, pour une espérance vivante, par la résurrection de Jésus-Christ d’entre les morts, pour un héritage qui ne se peut corrompre, ni souiller, ni flétrir, lequel nous est réservé dans les cieux.” 1 Pierre 1 v 3 et 4
L’espérance chrétienne, parce qu’elle s’appuie sur les promesses de Dieu, devient une attente confiante, une tranquille certitude. C’est un regard calme et confiant vers ce qui sera. Ainsi le croyant du Psaume 130 pouvait dire : “J’espère en l’Eternel et j’attends sa promesse.” Oui, espérer en Dieu c’est attendre, accepter, recevoir de Dieu l’avenir qu’il nous donne. C’est s’engager avec joie et confiance sur le chemin qu’il ouvre devant nous, sans jamais savoir de quoi sera fait demain. Ps 31 v 15 : “Mais moi ô Eternel, je me confie en toi. Je dis : “Tu es mon Dieu !”
Si nous croyons la Parole de Dieu, elle accomplira dans notre cœur ce qu’elle dit. Mais il faut la recevoir dans son cœur, la laisser agir sur notre conscience par un acte de foi personnel. Ps 37 v5 : “C’est à l’Eternel qu’il te faut remettre ta vie tout entière. Aie confiance en lui et il agira.”
La conscience ainsi éclairée, dirigera nos pensées et nos actes en harmonie avec Dieu. Notre avenir est entre ses mains. Demain sera toujours un don de Dieu.
Que Dieu qui est l’auteur de l’espérance, vous comble de toute sa joie et de sa paix par votre confiance en lui. Ainsi votre cœur débordera d’espérance par la puissance du Saint-Esprit.” Romains 15 v 13


---

Il a remporté le prix et fut couronné !

La victoire appartient à Jésus, qui malgré les offenses, les injures et les condamnations non fondées, est venu nous apporter l’espérance et le salut.

Si nous connaissons des périodes difficiles de souffrance, la bible nous dit “Au jour du bonheur, sois heureux, et au jour du malheur, réfléchis.” Ecclésiaste 7 v 14.
Réfléchissons ensemble !

Regardons les faits : la terre était florissante au moment de sa création, tout était parfait. Pourtant l’homme a voulu vivre en dehors de la soumission à sa Parole.
La désobéissance a engendré des ronces et des épines qui sont venues envahir les sols.
“Un semeur sortit pour faire ses semailles… Pendant qu’il répandait sa semence… des grains tombèrent au milieu des ronces : celles-ci poussèrent en même temps que les bons plants et les étouffèrent.” Luc 8 v 5 à 7
Les ronces de la malédiction veulent nous étouffer. Si on les laisse se développer dans notre vie avec toutes leurs épines, elles nous piquent ainsi que tous ceux qui s’en approchent. Nous perdons alors tout espoir et devenons captifs de celui qui veut notre destruction morale et spirituelle, le diable. Nous sommes blessés et nous étouffons !
“Le chemin des hommes corrompus est parsemé d’épines et de pièges, celui qui tient à sa vie s’en tiendra éloigné.” Proverbes. 22 v 5

Mais la bible nous révèle une grande joie. Esaïe 55 v 12-13 : “Vous sortirez plein de joie, vous serez conduits dans la paix… Tous les arbres des champs applaudirons. Où croissent les broussailles poussera le cyprès… Ce sera un titre de gloire pour l’Eternel“
Avant d’être crucifié à Golgotha, Jésus a été couronné…
Ce n’était pas une couronne de lauriers mais une couronne d’épines, blessant son front et sa tête. Il a porté sur lui la malédiction qui nous séparait de la vie éternelle. Cette malédiction, avec nos péchés et notre indignité, ont été cloués sur la Croix avec Jésus. Avec la résurrection, Dieu nous offre la vie et la bénédiction.
Plus qu’un cyprès qui s’élève au milieu des broussailles, c’est Jésus qui a été élevé dans le royaume des cieux. Il a fait cela pour nous délivrer de la condamnation qui nous entraînait à la perdition. Simplement par amour.

Je vous souhaite de très joyeuses Pâques, Gloire au Ressuscité !


---

Il avait reçu ce témoignage… de Dieu !

Quel est mon témoignage pour l’avenir ?
Beaucoup se renseignent sur la météo du lendemain !
Qu’est-ce qui nous attend ?
Il y a le visible pour aujourd’hui mais on veut connaitre le prévisible pour demain !
Et peut-être aussi, l’imprévisible !
Dans ces journées sombres d’hiver, on annonce la neige pour demain… blancheur éclatante au soleil qui réjouit les grands comme les petits ! Car elle vient couvrir de son manteau blanc tout ce qui était triste et sombre.
Super non ?
On déclare : “C’est un ciel de neige !”, car en fait elle se prépare là-haut dans le ciel.
La Bible nous dit : « Ce qui est visible a été fait à partir de ce qui est invisible… par la foi nous comprenons que l’univers a été formé par la parole de Dieu » Hébreux 11. v 3
Dieu nous donne ces agréables paysages enneigés et ensoleillés pour le glorifier, Lui, le créateur de toutes choses, Lui, qui est venu jusqu’à nous pour nous sauver de ce brouillard d’égarements.
Sommes-nous attentifs à Dieu ? Avons-nous pour Lui un témoignage qui lui soit agréable et qui le réjouisse ?
Ce fut le cas d’un homme cité dans la Bible. Il lui est arrivé ce qu’il ne pouvait imaginer, une chose imprévisible ! Dieu l’a enlevé auprès de Lui sans qu’il connaisse la mort. Il s’appelait HENOC (Histoire citée dans la Bible dans Hébreux 11 v 5 et 6)
“Il avait reçu le témoignage qu’il avait été agréable à Dieu. Or sans la foi, il est impossible être agréable à Dieu, car celui qui s’approche de Dieu, doit croire qu’il existe et qu’il récompense ceux qui le cherchent.”
Voilà une parole à prendre au sérieux pour le prévisible : “Nul ne vient au Père que par moi.” dit Jésus dans Jean 14 v 6
Mieux que la neige qui blanchit les sols, Jésus nous blanchit de nos péchés et il est venu prier pour nous et nous le dire : “Je leur ai donné les paroles que tu m’as données et ils les ont accueillies. Ils ont reconnu que je suis vraiment venu de toi et ils ont cru que tu m’as envoyé.” Jean 17 v 8

Soyons comme des enfants réjouis par la neige, réjouissons-nous toujours en Jésus !


---